OUGANDA

Une dizaine de journalistes blessés lors du retour de Besigye

Le 12 mai 2011, une dizaine de journalistes, ougandais et étrangers, ont été violemment agressés par des soldats alors qu’ils couvraient le retour, à Kampala, de l’opposant au président Yoweri Museveni, le Dr Kizza Besigye, dénonce Reporters sans fronti&

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Kagamé sèche l'investiture de Museveni

C'est une absence qui n'est pas passé inaperçue : le président Kagamé n'a pas fait le déplacement pour la prestation de serment de Yoweri Museveni le 12 mai dernier à Kampala.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

La loi anti-Gay examinée aujourd'hui au parlement ougandais

Le parlement ougandais doit examiner ce vendredi, dernier jour de la session parlementaire, un projet de loi controversé durcissant la répression de l'homosexualité, et prévoyant la peine de mort dans certains cas, a-t-on appris de source parlementaire.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

La police tue deux manifestants à Kampala

En Ouganda, au moins deux personnes ont été tuées et 120 autres ont été blessées vendredi par les forces de l'ordre lors d'une manifestation antigouvernementale à Kampala.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Le chef de l'opposition Kizza Besigye de nouveau arrêté

La police ougandaise a arrêté jeudi 28 avril pour la quatrième fois en un mois le chef de l'opposition Kizza Besigye, après avoir fait voler en éclats les vitres de sa voiture et l'avoir aspergé de gaz lacrymogènes. M.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

L'Ouganda tente de bloquer Twitter et facebook

Selon Reporters sans frontières, les autorités ougandaises ont tenté, le 14 avril 2011, de bloquer l’accès aux réseaux sociaux, alors que les manifestants du mouvement “Walk to Work” dénonçaient, dans plusieurs villes du pays, l’augmentation

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Kizza Besigye placé en détention

Après voir tenté une nouvelle fois de manifester, le chef de l'oppposition ougandaise Kizza Besigye a été placé en détention du jeudi 21 avril, jusqu'au 27 avril.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Marche de l'opposition : l'Ouganda sombre dans la violence

Au moins 47 personnes ont été blessées hier lors de la marche de l'opposition dont une femme enceinte de sept mois touchée au ventre par une balle. Hospitalisée, son état est jugée critique.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Kizza Besigye, principal opposant à Museveni, arrêté par la police

Le principal leader de l'opposition ougandaise, Kizza Besigye, a été arrêté par la police lundi 11 avril au matin à Kampala alors qu'il tentait de manifester avec ses partisans, a annoncé la porte-parole de la police, Judith Nabakooba.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Syndiquer le contenu