OUGANDA

Plus d'un million de réfugiés rwandais menacés d'expulsion en Ouganda

Plus d'un million de réfugiés rwandais seraient menacés d'expulsion d'Ouganda, a averti le gouvernement ougandais, samedi 16 mai dernier.
Dans un communiqué signé du ministre ougandais de l'urgence humanitaire, le professeur Tarsis Kabwegyere à l'issue d'une entrevue avec son homologue rwandais General Marcel l'Ouganda constate que les réfugiés rwandais qui ont quitté le Rwanda ces dernières années sont maintenant quelque 1 million.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

La première raffinerie d'or ouvre à Kampala

La première raffinerie d'or vient d'ouvrir à Kampala en Ouganda. Propriété de la compagnie russe Victoria Gold, elle a nécessité un investissement de 1,5 million de dollars, et se fixe pour objectif de raffiner avant tout l'or congolais, mais aussi des autres pays limitrophes, et de l'Ouganda, qui a découvert l'an dernier des gisements aurifères.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Le gouvernement va modifier le projet de loi anti-gay

Les premières conclusions d'un rapport provenant d'une mission ministérielle recommande chaudement au gouvernement de ne pas appliquer en l'état la loi anti-gay du député David Bahati, en particulier les mesures qui avaient provoqué un tollé international. Le projet de loi proposait par exemple d'appliquer la peine de mort pour certaines pratiques homosexuelles.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

L'Ouganda se lance dans les traitements anti-paludiques

Très bonne nouvelle pour la naissante industrie pharmaceutique ougandaise : deux de ses usines pharmaceutiques sont en passe d'obtenir la certification pour produire des thérapies anti-malaria.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Jacob Zuma : « pas d'extradition pour Kayumba Nyamwasa et Karegeya »

A l'issue d'une visite de 48 heures en Ouganda, le président sud-africain Jacob Zuma a confirmé que le colonel Patrick Karegeya et le lieutenant général  Kayumba Nyamwasa étaient tous deux réfugiés en Afrique du Sud. « Nous allons appliquer le droit international en matière d'asile politique, et je doute fort que nous puissions aller au-delà » a-t-il répondu à une question du quotidien ougandais The Monitor.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Trois morts après l'incendie des tombes royales

Trois Ougandais ont été tués par les forces de l'ordre mercredi 17 mars dernier, après les violents incidents provoqués par l'incendie des tombes des rois ougandais (Kabakas) à Kasubi dans la nuit du 16 mars, non loin de Kampala, la capitale. Quatre autres manifestants, blessés, ont été hospitalisés. Cet accrochage est survenu au moment de la visite du président Yoweri Museveni, hué par la foule.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Total sur les rangs pour acquérir le pétrole ougandais

L'Ouganda décidera le mois prochain quelle compagnie internationale se verra attribuer le développement et la production de son industrie pétrolière naissante, a indiqué mercredi un responsable ougandais. L'Ouganda examine actuellement les offres de la compagnie française Total et celle de la chinoise CNOOC pour investir dans la riche région pétrolière du lac Albert.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Kayumba n'est plus en Ouganda


Le mystère Kayumba s'épaissit. Réagissant à la demande d'extradition de Kayumba Nyamwasa formulée samedi 28 février dernier par le Rwanda, le ministre des Affaires étrangère ougandais, Sam Kuteesa, a déclaré que le général rwandais Kayumba
Nyamwasa, disparu depuis vendredi 25 février dernier, n'est pas réfugié en Ouganda.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

L'Ouganda condamné à payer 13 millions d'euros à Bouygues

Le ministre de la Justice ougandais Khiddu Makubuya a demandé le 24 février dernier au parlement de voter une rallonge budgétaire. Motif : payer l'amende de 13 millions d'euros dont le gouvernement doit s'acquitter auprès de la société française de BTB Bouygues.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Syndiquer le contenu