Le Rwanda contracte un prêt de 142 millions de dollars pour l'extraction du gaz méthane

Version imprimable

C'est le prêt (privé) le plus important de toute l'histoire du Rwanda. La société d'investissement BNY Mellon va "gérer" 142 millions de dollars prêté à Contourglobal par la FMO (compagnie d'investissement des Pays-Bas pour le développement), la banque africaine de développement (Bad), et la BIO (La banque d'investissement belge pour le développement), pour l'exploitation du gaz Kivu.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

0
Your rating: Aucun