L'expertise balistique sur les tirs contre le falcon d'Habyarimana confirmé en appel

Version imprimable

L'expertise du juge Trévidic, qui établissait que les tirs qui ont abattu l'avion du président Juvénal Habyarimana le 6 avril 1994, provenait des environs du camp Kanombe occupé à l'époque par la garde présidentielle, a été confirmé ce 19 mars par la Cour d'appel de Paris. 

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

3
Your rating: Aucun Average: 3 (1 vote)