Kigali-sur-Seine, le roman noir des relations franco-rwandaises

Version imprimable

Janvier 2014. Une jeune prostituée africaine, prénommée Manta, d’origine rwandaise, est retrouvée morte dans son studio parisien, égorgée. Les premiers éléments de l’enquête que va mener le commandant de police Foiret vont le guider très vite dans les milieux diplomatiques et militaires français. 

Parallèlement, un jeune journaliste, Jadot, qui a eu vent de cet assassinat, va enquêter pour sa part au Rwanda et en Ouganda, et découvrir le terrible secret à l’origine de l’élimination de Manta. 

Au travers de leurs investigations, les deux protagonistes de ce roman policier vont remonter le temps, et plonger dans l’histoire des luttes africaines pour l’indépendance, et des contre-guérillas menées par la France. De la bataille d’Alger jusqu’aux récents viols d’enfants en Centrafrique par des soldats français, en passant par le génocide rwandais, l’auteur dresse un réquisitoire contre la politique africaine de la France, au travers d’un fait divers sanglant, qui met aussi à nu le cynisme des potentats africains.  Une fois par semaine, grandslacs.info vous fera découvrir un épisode de ce roman haletant, dont l'action se situe entre Paris et Kigali, de 1959 à 2014. 

Pour le commander, cliquez iciici, ici, ici, ici

0
Your rating: Aucun