Le Burundi soutient le nouveau traité sur les eaux du Nil, contre l'Egypte

Version imprimable

Le Burundi a signé le traité sur le partage des eaux du Nil, ouvrant la voie à la ratification de cet accord qui supprimera de facto le droit de veto historique de l'Egypte sur l'utilisation des eaux du fleuve.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

0
Your rating: Aucun