DIPLOMATIE

Karegeya recrute des mercenaires pour la Somalie pour 4 millions de dollars

L'un des hommes les plus recherchés par le gouvernement rwandais, le colonel Patrick Karegeya, ancien patron des services secrets rwandais, a signé un contrat de consultant de 4 millions de dollars avec l'Onu, pour entrainer et former une armée somalienne.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

La construction de l'Institut français de Kigali devrait démarrer en 2011

L'ambassade de France au Rwanda souhaite démarrer cette année les travaux de construction d'un "Institut français" dans la capitale Kigali, pour un coût d'environ 25 millions de dollars (18,5 M EUR). Cet institut remplacera l'ancien centre d'échanges culturels franco-rwandais (CECFR) de Kigali qui avait fermé fin 2006 dans la foulée de la rupture des relations diplomatiques entre le Rwanda et la France.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Bizima Karaha refait surface... en Côte d'Ivoire !

Cet article n'est accessible qu'aux membres inscrits au site.
The access to this article is restricted to the members of grandslacs.info.

Créez un compte sur grandslacs.info pour accéder à cet article.
Create an account on grandslacs.info to acess to this article.

L'ambassadeur français des droits de l'homme dénonce les actes de Ntaganda en RDC

L'ambassadeur français pour les droits de l'Homme François Zimeray a qualifié  de "naufrage" la situation des droits de l'Homme en République démocratique du Congo (RDC) où il a effectué une visite "bouleversante" à la mi-décembre. A Goma (est), il a relevé le cas des défenseurs de droits humains "menacés et vivant de façon extrêmement dure et douloureuse la présence" dans la ville du général de l'armée congolaise Bosco Ntaganda, ",

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Pierre Péan accuse Israel et Washington d'avoir participé à l'attentat contre Habyarimana

C'est une thèse bien originale que développe le journaliste d'investigation Pierre Péan dans son dernier ouvrage, Carnages, lequel fait le bilan sur les guerres secrètes en Afrique, avec pour centre de gravité l'Afrique des Grands lacs. Pour l'auteur, poursuivi en cour de cassation par SOS Racisme pour incitation à la haine raciale contre les Tutsis suite à la publication de son ouvrage Noirs Fureurs, blancs menteurs, l'installation, à la fois de Museveni et de Kagamé au pouvoir a été favorisé par les Britanniques, les Américains et les Israéliens.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Wikileaks : l'administration américaine préoccupée par la corruption en Ouganda

A l'occasion de la visite dans la sous-région des grands lacs de Johny Carson, secrétaire d'Etat aux affaires africaines, à la fin de l'année 2009, l'ambassade américaine à Kampala a fait un mémo sur la situation politico-économique de l'Ouganda, en soulignant les points faibles : la restriction des libertés, et le fort degré de corruption du parti au pouvoir, le National résistance movement.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Annulations et manifestations ont émaillé le passage de Kagamé à Bruxelles

Cet article n'est accessible qu'aux membres inscrits au site.
The access to this article is restricted to the members of grandslacs.info.

Créez un compte sur grandslacs.info pour accéder à cet article.
Create an account on grandslacs.info to acess to this article.

Wikileaks va révéler plus de 5000 télex américains confidentiels sur la région des grands lacs

Le site wikileaks a capté pas moins de 3042 telex de la diplomatie américaine concernant la RDC, 955 sur le Rwanda, 719 sur l'Ouganda, 339 sur le Burundi. Parmi les premiers telex rendus publics l'un d'entre eux, classé SECRET, expose les besoins de l'administration américaine en informations confidentielles sur les leaders de la région des grands lacs

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Le Club de Paris refuse d'annuler une dette de 3 milliards de la RDC

En octobre dernier, le Club de Paris a repoussé l'examen de la dette bilatérale de la République démocratique du Congo (RDC), car certains créanciers, composant ce groupe informel de 19 riches pays du Nord, ont "des préoccupations sur la gouvernance économique et sur le climat des affaires en RDC", a indiqué Charles Michel, le Ministre belge de la coopération au développement. Cette décision a été dénoncée par le comité pour l'annulation de la dette du tiers monde (CADTM)

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Syndiquer le contenu