ECONOMIE

Les bailleurs de fonds sanctionnent la corruption

Du fait de la corruption galopante, une grande part des bailleurs de fond internationaux ont pris la décision de réduire l'aide apportée à l'Ouganda de 10%, en 2011. Les bailleurs fournissent une aide de 360 millions de dollars.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Le Burundi, palme d'or de la corruption en Afrique de l'Est

Au moment où, depuis le 1er juillet dernier, le marché commun d'Afrique de l'Est est une réalité, l'ONG Transparency International vient de sortir un rapport sur l'indice de corruption en Afrique de l'Est. Alors que ce fléau est considéré comme négligeable au Rwanda, il place en revanche le Burundi sur la première marche des pays d'Afrique de l'Est les plus corrompus, devant l'Ouganda et le Kenya.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Entretien avec John Kanyoni : "Le problème de cette loi, c'est le timing"

Cet article n'est accessible qu'aux membres inscrits au site.
The access to this article is restricted to the members of grandslacs.info.

Créez un compte sur grandslacs.info pour accéder à cet article.
Create an account on grandslacs.info to acess to this article.

Quand Air France livrait des armes au Rwanda en 2008

Selon un rapport d'Amnesty international rendu public le 19 juillet, Air France a participé à une livraison d'armes au Rwanda qui semble-t-il a alimenté le conflit dans l'est de la RDC entre les FARDC et les rebelles du CNDP. Amnesty international dénonce par là-même la complicité des compagnies françaises, sud-africaine, bulgare, ainsi que leur gouvernement, avec des "seigneurs de la guerre", qui se sont attaqués à des civils, par des enrôlements forcés ou des viols collectifs. Les faits :

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Une nouvelle loi américaine contre les minerais des rebelles congolais

Cet article n'est accessible qu'aux membres inscrits au site.
The access to this article is restricted to the members of grandslacs.info.

Créez un compte sur grandslacs.info pour accéder à cet article.
Create an account on grandslacs.info to acess to this article.

Un neveu de Jacob Zuma s'arroge le pétrole congolais

C'est au moment où le FMI et la banque mondiale ont décidé de renoncer au remboursement de la dette congolaise d'un montant de 12,3 milliards de dollars que des contrats flous, à la limite de la légalité, sont actuellement signés en RDC dans le secteur des mines et du pétrole, dénonce un communiqué de l'ONG Global Witness.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

L'Ouganda a approuvé le plus gros contrat pétrolier du pays

Le gouvernement a finalement donné son accord pour la vente des parts du pétrolier Heritage Oil à son ancien partenaire Tullow Oil, mettant ainsi un terme à un contentieux entre l'Etat ougandais et la compagnie Heritage Oil. Jusqu'à présent, le gouvernement ougandais s'opposait à cette transaction, d'un montant de 1,5 milliard de dollars, prétextant que la compagnie Heritage ne s'était pas acquittée de ses taxes auprès de l'Etat ougandais, d'un montant de 404 millions de dollars.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Pétrole : tout pour Museveni !

Un projet de loi pétrolière devrait être discuté au parlement dans les deux prochains mois. Ficelé ce projet accorde la part belle au gouvernement central : en effet, l'ensemble des dividendes provenant de l'exploitation du brut devra être reversé en totalité à Kampala.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

La première raffinerie d'or ouvre à Kampala

La première raffinerie d'or vient d'ouvrir à Kampala en Ouganda. Propriété de la compagnie russe Victoria Gold, elle a nécessité un investissement de 1,5 million de dollars, et se fixe pour objectif de raffiner avant tout l'or congolais, mais aussi des autres pays limitrophes, et de l'Ouganda, qui a découvert l'an dernier des gisements aurifères.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Syndiquer le contenu