JUSTICE

Agathe Habyarimana placée sous contrôle judiciaire

Agathe Habyarimana, la veuve du président rwandais Juvénal, a été arrêtée mardi 2 mars à son domicile aux Courcouronnes (Essonne). Elle a ensuite été libérée et placée sous contrôle judiciaire. Elle devrait être présentée dans une dizaine de jours devant la cour de Paris, qui se prononcera sur son extradition demandée par Kigali. Elle fait l'objet d'un mandat d'arrêt international pour "génocide" émis au Rwanda. Cette arrestation intervient quelques jours après la visite de Nicolas Sarkozy au Rwanda où le président français a dit vouloir "tourner une page" et "réconcilier des nations" par le biais d'"une coopération économique, politique, culturelle" entre les deux pays.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

L'assistant de L'opposante Victoire Ingabire, un génocidaire ?

Joseph Ntawangundi, l'assistant de Victoire Ingabire, qui avait été passé à tabac mercredi dernier en compagnie de la candidate à la présidentielle, a été arrêté samedi 6 février dernier. Un mandat d'arrêt avait été délivré contre lui par le tribunal Gacaca de la province de l'Est du pays.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Syndiquer le contenu