POLITIQUE

Fuite du M23 au Rwanda

Des centaines de combattants du Mouvement du 23 mars (M23) venus de l’est de la République démocratique du Congo ont trouvé refuge au Rwanda voisin, fuyant les combats avec une faction rivale de la rébellion fidèle au général Sultani Makenga.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Abafurero n’Abavuga ururimi rw’ikirundi bariko batana mu mitwe mu buseruko bwa Kongo

Igihe intambara yatangura , nta wokwibajije ko boshitse ku gitigiri bagezeko ubu. Abo ni impunzi z’Abanye Kongo bavuga ikirundi bashika amajana atandatu bagizwe ahanini n’abagore n’abana bamaze guhungira mu Burundi.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Umugambwe FNL-Ubugabo burihabwa wongeye gufata ibirwanisho


« Aba FNL barenga 600 baramaze kugandagurwa. Kubw’ivyo , turiteguriye gutembagaza ubutegetsi bwa CNDD-FDD dukoresheje umuheto”.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Le FNL-Ubugabo burihabwa reprend les armes

« Plus de six cents militants du FNL ont déjà été exécutés. Pour cette raison, nous sommes déterminés à renverser le pouvoir du CNDD-FDD par les armes », a déclaré le général Aloys Nzabampema par voie de presse.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Jean-Bosco Ntaganda nie être impliqué dans la nouvelle rébellion au Kivu

Les soldats mutins proches du général des Forces armées de la RDC, Bosco Ntaganda, contrôlent depuis ce lundi 30 avril à l’aube plusieurs localités du territoire de Masisi au Nord-Kivu à l’Est de la RDC.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Rusansuma rw’abakozi ba leta rurateye impari

Inama nkenguza mateka y ‘Uburundi yaratanguje isekeza ryo gusansuma abakozi ba leta bafatiye ku bwoko bwabo nkuko vyari vyumvikanyweko mu masezerano  y’i Arusha   bafatiye ku bice 60 % vy’Abahutu na 40 % vy’Abatutsi.

Le FNL d’Emmanuel Miburo devient un parti d’opposition

Le parti FNL, aile  Emmanuel Miburo, jure de ne plus appuyer l’action du gouvernement de Bujumbura. Lors d'un congrès tenu ce dimanche 19 février 2012, le Président de cette aile, qui s’est désolidarisée du FNL d’Agathon Rwasa depuis les élections de 2010, a annoncé que le  gouvernement n’a jamais respecté les résultats des élections.

Pour accéder à cet article, vous devez être connecté à votre compte, ou vous devez créer un compte en cliquant ici

Umugambwe FNL wa Miburo Emmanuel uhindutse urwanya leta

Umugambwe FNL  ishami rya  Miburo Emanweli urarahira ukarengwa ko utazopfa usubiye gushigikira ubutegetsi bw’i Bujumbura.

Faustino Ndikumana arapfunzwe kuva kuwa 7 Ruhuhuma 2012

Uwurongoye ishirahamwe PARCEM ryiyemeje gukangurira  Abarundi  guhindura ingendo ariwe Faustino Ndikumana apfungiwe mw’ibohero rikuru rya Mpimba kuva kuri uyu wa 7 Ruhuhuma 2012.

Syndiquer le contenu